origine1.jpgorigine2.jpgorigine6.jpgorigine7.jpg

Glossaire

Alpha-bloquants 
Les alpha-bloquants sont des médicaments utilisés pour traiter les symptômes liés à l’Hypertrophie Bénigne de la Prostate.


 
Anatomopathologie 
L'anatomo-pathologie, ou anatomie pathologique, est une spécialité médicale qui se consacre à l'étude des lésions des tissus prélevés au cours d’une intervention.

Androgène 
Composé naturel ou synthétique, généralement une hormone, qui stimule ou contrôle le développement et le maintien des caractères masculins chez les vertébrés. Le principal androgène, qui est aussi le plus connu est la «testostérone».


 
Antiagrégants plaquettaires 
Médicaments utilisés pour éviter que les artères s’obstruent. Ils favorisent les saignements.



Anticoagulants 
Un anticoagulant est une substance chimique ayant la propriété d'inhiber la coagulabilité naturelle du sang.


ASP 
Acronyme de radiographie de l’Abdomen Sans Préparation (ne pas confondre avec PSA).


Bassinet ou Pyélon 
Poche membraneuse qui sert à la collecte de l'urine à partir des calices rénaux pour l'envoyer ensuite vers l'uretère. 


BCG 
Bacille de Calmette et Guerin : vaccin contre la tuberculose utilisé pour le traitement préventif des récidves de certaines tumeurs de vessie.


Biopsie 
Prélèvement de tissu à l’aide d’une pince ou d’une aiguille spéciale pour une analyse anatomo-pathologique.


Bosniak (Classification de) 
Elle distingue les kystes du rein en 4 types, en fonction de leur aspect radiologique (associant les images de l’échographie et du scanner). Il y a corrélation entre l’aspect du kyste et la possibilité qu’il s’agisse d’un cancer. 


Calcul 
Voir lithiase.


Calice
Canaux collecteurs de l’urine dans le rein. Ils se divisent en trois groupes : supérieur, moyen et inférieur.


Canal déférent  
Le canal déférent est un canal mesurant environ 1 mm de diamètre qui permet aux spermatozoïdes de sortir de chacun des testicules et de rejoindre la prostate. Il prolonge l'épididyme à l'arrière du testicule, passe par le cordon spermatique, puis au-dessus de la vessie avant de rentrer dans la prostate ou il devient le canal éjaculateur avant de rejoindre l'urètre.


Chute d’escarres 
Après une intervention, il se forme une zone de cicatrisation sur la surface de chair avivée et une «croûte». Lorsqu’elle s’évacue un risque de saignement survient si des vaisseaux sont exposés. C’est un phénomène qui concerne surtout la résection endoscopique prostatique et peut conduire à une ré-hospitalisation voire un décaillotage.


Coralliformes
Se dit d’un calcul généralement volumineux moulant les cavités rénales (avec la forme d’un corail).


Cranberries ou canneberge 
Grosses airelles nord-américaines connues depuis des siècles pour leur vertu antioxydantes. Elles protègent la vessie contre les attaques bactériennes et notamment l’Escherichia coli. 


Curage ganglionnaire 
Voir lymphadenectomie.


Cystoscopie 
Examen endoscopique de la vessie (cf endoscopie).


Cytodiagnostic urinaire
Analyse des cellules dans l’urine.


Décaillotage 
Lorsque des caillots abondants sont bloqués dans la vessie il faut les évacuer. Ceci peut être réalisé avec une grosse seringue par l’intermédiaire d’une sonde vésicale où cela peut nécessiter une ré-intervention par endoscopie avec anesthésie.


Détrusor 
Le détrusor est la couche musculeuse de la vessie.
 

Diverticulite sigmoïdienne 
Le colon gauche descendant, dans sa partie terminale, s’appelle le colon sigmoïde. Avec l’âge et une alimentation trop riche, apparaissent dans sa paroi des petites hernies : ce sont les diverticules. Comme l’appendice, du côté droit, peut s’enflammer et donner l’appendicite ; il arrive qu’un ou plusieurs diverticules s’enflamment pour donner une sigmoïdite ou diverticulite sigmoïdienne donnant un tableau d’appendicite, mais du côté gauche.


ECBU ou examen cyto-bactériologique urinaire 
L'examen cytobactériologique des urines est un examen de laboratoire, étudiant l'urine d'un patient et déterminant notamment la numération des hématies et des leucocytes, la présence ou non de cristaux et de germes. Il est fréquemment utilisé pour détecter une infection urinaire.
L’infection est affirmée en cas de pyurie (nombreux leucocytes altérés) et un compte de germe > 10 puissance 4 germes / ml d’urine. 
En cas d’examen positif, un Antibiogramme est réalisé, testant différents antibiotiques sur le germe concerné.


Éjaculation 
L’éjaculation est l’expulsion (habituellement en jet) d’un liquide biologique.


Endoscopie 
Pénétration dans un organe creux à l’aide d’un endoscope équipé d’une fibre optique et d’une source de lumière froide. Actuellement, la technique permet d’utiliser des fibroscopes souples.


Epididyme 
L’épididyme est un petit organe accolé au testicule contenant un tube glandulaire pelotonné transportant les spermatozoïdes, qui se poursuit par le canal déférent. 


Érection 
L’érection définit l’état de rigidité et de turgescence d‘un organe (pénis et clitoris).


Escherichia coli 
Bactérie bacille Gram négative colonisant la flore intestinale de manière commensale mais également pathogène. Elle est à l’origine de 75 à 90% des cystites aiguës infectieuses de la femme jeune.


Hématurie 
Présence de sang dans les urines. Elle peut être microscopique. Elle n’est décelée que par l’analyse d’urine (significative s’il y a plus de 5000 hématie par litre). Macroscopique et visible à l’œil nu avec des urines colorées en rouge (il y a alors plus de 100 000 hématie par litre). Une hématurie justifie un bilan chez un urologue.


Hémoculture 
Prélèvement sanguin pour recherche de bactéries dans le sang. 


Hémospermie 
L'hémospermie désigne la présence de sang dans le sperme. 


Impuissance
L'impuissance sexuelle ou dysfonction érectile consiste en l'impossibilité fréquente, sinon définitive, d'obtenir une érection suffisante pour permettre la pénétration.


Kyste 
Tumeur ronde qui contient du liquide. C’est le plus souvent une tumeur bénigne par opposition à une lésion tissulaire souvent cancéreuse.


Laparotomie 
Action qui consiste à pénétrer dans l’abdomen par une incision chirurgicale pour réaliser une intervention en vision directe, (chirurgie à ciel ouvert). 


Lithiase
Une lithiase (du grec, λίθος/lithos : pierre) ou calcul (du latin calculus : caillou) – autrefois « maladie de la pierre » – est une affection caractérisée par l'apparition dans un conduit de l'organisme d'une masse minérale.


lithotripsie extracorporelle 
Technique qui consiste à éliminer en fragments les calculs par le biais d'ondes de choc diffusées à travers la peau sans ouverture.


Lymphadénectomie 
Prélèvement chirurgical d’un ganglion ou d’un groupe ganglionnaire.


Métastase 
Il s’agit de la diffusion vers un autre organe de la maladie cancéreuse.


Miction
La miction, action d'uriner, désigne l'élimination d'urine par la vidange de la vessie. 


Néphrectomie  
C’est l’ablation du rein. Elle peut emporter le rein en totalité (Néphrectomie totale) ou en partie (Néphrectomie partielle). Elle peut être élargie à la graisse périrénale, aux ganglions satellites ou à la surrénale.


Néphrons 
Le néphron est l'unité structurale et fonctionnelle du rein. Il permet la formation d'urine. Un rein humain adulte en compte entre 500 000 et 1 million.


Néphroscope 
Endoscope permettant d’accéder aux cavités rénales par voie transcutanée.


Parenchyme rénal
Partie fonctionnelle du rein qui filtre le sang pour fabriquer l’urine. La perte du parenchyme rénal entraine l’insuffisance rénale et à terme la dialyse.


Pet scann 
La tomographie par émission de positons (TEP) est une méthode d'imagerie médicale pratiquée par les spécialistes en médecine nucléaire qui permet de mesurer en trois dimensions l'activité métabolique d'un organe grâce aux émissions produites par les positons (ou positrons) issus de la désintégration d'un produit radioactif injecté au préalable. 


Posthectomie
Terme chirurgical pour la circoncision (latin : circumcisio, « couper autour ») consiste, dans sa forme la plus répandue, en l’ablation totale ou partielle du prépuce, laissant ainsi le gland du pénis à découvert. 


Prostate 
La prostate est une glande de l'appareil génital masculin. Sa fonction principale est de sécréter et de stocker le liquide séminal, le principal constituant du sperme. La prostate saine est approximativement de la taille d'une noix, de 15 à 25 g à l'âge adulte.


Pyélon 
Voir bassinet.


Pyélonéphrite 
Une pyélonéphrite est une infection bactérienne des voies urinaires hautes, touchant donc le bassinet (pyélite) et le parenchyme rénal (néphrite).


Résection endoscopique 
Intervention chirurgicale à l’aide d’un endoscope par le canal de l’urètre.


Scintigraphie 
La scintigraphie est une méthode d'imagerie médicale qui procède par l'administration, dans l'organisme de substances radioactives afin de rechercher d’éventuelles métastases.


Stent 
Le stent est un dispositif métallique maillé et tubulaire, glissé dans une cavité naturelle humaine pour la maintenir ouverte. Il est essentiellement utilisé dans des artères au cours d'une angioplastie. Il peut également être employé dans l'urètre, les canaux biliaires… Il est appelé communément « ressort ».


TDM 
Tomodensitométrie : c’est un deuxième mot pour parler de scanner.


Testicules 
Gonades génératrices mâles. Les testicules sont des organes pairs situés à l'extérieur du pelvis dans le scrotum afin d'être à une température inférieure à celle de l'abdomen (2 °C en moins). Chaque testicule adulte mesure environ 3 cm de haut, 2 cm de large et 5 cm de profondeur pour un poids d'environ 18 g.


Testostérone 
Voir androgènes.


Toucher rectal 
Examen au cours duquel le médecin introduit son index, protégé par un gant ou un doigtier en latex et lubrifié par de la vaseline dans le rectum, le plus souvent pour rechercher une anomalie de consistance de la prostate. Il est habituellement réalisé en position allongée sur le dos, les jambes fléchies et les poings sous les fesses. 


U.I.V ou Urographie intra veineuse  
Technique d'examen radiologique qui permet d'explorer la morphologie du rein, des voies excrétrices et de la fonction rénale. 


Uretère 
L'uretère est un conduit qui transporte l'urine des bassinets vers la vessie. Les 2 uretères sont des tubes musculaires qui poussent l'urine par des mouvements péristaltiques. Chez l'adulte, ils mesurent d'habitude 25 à 35 cm de long.


Urétéroscopie
Endoscopie de l’uretère.


Urètre 
l’urètre (ou urèthre) est le canal de sortie de la vessie. Il a une fonction excrétrice dans les deux sexes (sortie de l’urine) et de plus chez l’homme une fonction reproductrice (passage du sperme). Chez la femme, l’urètre est très court (environ 3 cm) et débouche sur la vulve entre le clitoris et l’ouverture du vagin. Chez l’homme, l’urètre mesure environ 20 cm et débouche à la fin du pénis. En raison de cette différence de taille, les femmes sont plus susceptibles aux infections urinaires basses.


Vésicules séminales 
Les vésicules séminales sont les deux glandes débouchant dans la prostate pour se relier aux canaux déférents. Elles produisent un liquide riche en fructoses, constituant du sperme. Ce liquide sert à nourrir les spermatozoïdes qu'elles stockent. Elles se situent en dérivation sur les voies spermatiques, mesurent 5 à 10 cm de long, pour un volume de 5 à 10 ml.


Vessie 
La vessie est l'organe du système urinaire dont la fonction est de recevoir l'urine produite par les reins puis de la conserver avant son évacuation au cours de la miction. L'urine arrive dans la vessie par les uretères, et est émise par l'urètre.

Joomla templates by a4joomla